"Loading..."

TTE : Une finale sous les projecteurs

L’endurance des sports auto chez Moonflake

13 novembre 2021, Le Mans, il est 13h, le départ est donné pour 6 heures de course. Une course d’endurance pour les pilotes mais pour Moonflake, l’épreuve à commencé à 8 heures du matin et va se poursuivre bien après la ligne d’arrivée. Ce sera donc 6 heures de courses automobile pour les concurrents, mais plus de 14 heures de tournage pour notre équipe.

Et oui, car chez Moonflake on se passionne pour tout, même la course automobile. Surtout depuis que nous comptons dans nos rangs un apprenti féru de sport auto. Tom Serin, notre monteur en apprentissage est aussi vidéaste amateur depuis plusieurs années, et filme assidûment la compétition automobile à travers toute la France. C’est donc ainsi, guidé par ses plus jeunes talents que Moonflake se retrouve sur la piste du circuit Bugatti, au Mans. Une petite équipe de choc montée pour l’occasion : Tom en éclaireur, Brice en réalisateur, Clément pour cadrer et prendre quelque clichés, et Kevin Hilairet, un vidéaste aguerri qui nous a rejoint pour l’occasion.

Le TTE, ou Trophée Tourisme Endurance, c’est une série nationale regroupant deux championnats ENDURANCE (Berline et Proto) et deux championnats SPRINT (1300 Mitjet et FREE Racing), deux disciplines agréées par la Fédération Française du Sport Automobile. C’est donc un rendez-vous incontournable du sport automobile français. Quant à la finale de ce trophée, elle se déroule sur le circuit des 24 heures du Mans, le circuit Bugatti.

Si du côté des coureurs l’événement est un véritable challenge,  du côté de notre équipe de tournage, l’épreuve est tout autant un exploit sportif. En effet, pour produire une vidéo à la hauteur de l’enjeu de cette finale, la couverture des moments forts a demandé à nos cadreurs une organisation solide et… plus de 20 kilomètres de marche à pied ! 3 fois le tour du circuit, à l’endroit et à l’envers, de jour comme de nuit. Pour Tom, Brice, Clément et Kevin, tour à tour cadreurs et monteurs, la vidéo aussi c’est du sport. Pour ne rien manquer, Moonflake était présent lors des préparatifs, bien avant le départ, puis tout autour du circuit, dans le paddock et évidemment sur la ligne d’arrivée et le podium. Tout ça en assurant le montage simultané, que requérait une communication événementielle extraordinaire.

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons ce résultat, un film à l’image de l’événement d’envergure qu’il raconte.

 

Crédit photo : Clément Roy